Catégorie : Ostéopathie

osteopathe-bayonne-baso-berri-elbow

La tendinite des fêtes ou Baso Elbow

La tendinite des fêtes de Bayonne

Il est important de bien se préparer physiquement pour un tel évènement. 5 jours de fêtes qui peuvent être traumatisantes pour votre organisme.

Plusieurs pièges sont à éviter, comme la fausse route à l’omelette de 4h du matin, la fissure de crâne due à une accélération trop rapide de glaçon sur votre front ou même encore la surhydratation par trop grande dilution de boisson anisée.

Nous aborderons ici un mal tout aussi répandu, la tendinite du coude ou Baso elbow !

Comprendre le syndrome du Baso Elbow :

Encore plus scientifiquement appelé épicondylite du festayre. Elle se traduit par une douleur sur la partie externe du coude. La douleur est la conséquence d’une inflammation des tendons de certains muscles de l’avant-bras. 

tendinite-au-coude

Le signe clinique typique est une douleur vive au niveau du coude lorsque vous levez votre poignet du comptoir vers votre bouche.

La douleur peut se propager dans tout l’avant bras. Elle est encore plus importante lorsque vous tenez un plus grand verre du type Katxi par exemple.

Plusieurs signe qui doivent vous alerter :

Vous soulevez un objet lourd (un pack de bière ou un cubi)

Vous voulez porter un de vos acolyte en mode paquito

Vous commandez une tournée et en portant les 4 ricards,3 Get Perrier, 2 deux bocs et un coca (le plus lourd)

Si une douleur apparait ne vous y trompez pas c’est bien le signe d’un Baso Elbow

Bien s’échauffer avant l’effort :

echauffement-festayre

Gestes et postures :

La prudence voudrait de tenir son verre à deux mains surtout si des douleurs commencent à apparaitre (le risque de renverser son verre est également diminué).

Francois-Hollande-boit-de-la-biere_exact1900x908_l

Comme abordé précédemment le contenant ne doit pas être trop lourd ou trop imposant.

handi-baso

Les anciens l’avaient bien compris, avec le xahakoa le risque de blessure était bien moindre

xahakoa1

Qui consulter ?

L’ostéopathie est une solution, accentuant sa thérapie sur les blocages articulaires qui exercent des tensions sur les tendons, l’ostéopathe intervient pour harmoniser et redonner de la mobilité aux articulations touchées. Un complément de la médecine classique pour soulager la douleur et prévenir les éventuelles récidives.

Il saura vous accompagner sur la voie de la guérison, pour les cas les plus lourds il n’hésitera pas à vous accompagner pour vous montrer les bonnes pratiques et postures à adopter durant ces fêtes !

Bonnes Fêtes à tous !
Besta on deneri !

osteopathe-bayonne-cicatrices

Les cicatrices, douleurs et dysfonctions

Beaucoup de gens peuvent souffrir des conséquences dues à une mauvaise guérison cicatricielle. Cet article a pour but de vous informer sur les dysfonctions possibles que peuvent entrainer les adhérences cicatricielles et comment l’ostéopathie peut intervenir.

patient getting a therapy massage on scar

Le tissu conjonctif

Le corps humain est formé principalement d’os, de muscle, d’eau et de tissu conjonctif. Le tissu conjonctif a pour fonction d’envelopper toutes les structures du corps (os, muscles, organes, viscères, artères et nerfs) afin de les protéger, de les soutenir par des ligaments et surtout de leur permettre d’être mobiles.

La cicatrice

Il nous arrive à tous, et ce à de nombreuses reprises au cours de notre vie, que suite à des traumatismes, des accidents ou des chirurgies que le tissu conjonctif soit lacéré ou sectionné. La réaction de défense de notre corps sera alors de réparer ce tissu le plus rapidement possible afin qu’il puisse poursuivre son rôle essentiel. Ce processus de reconstruction amène la formation de ce que l’on appelle “une cicatrice”. Par exemple, s’il vous arrive de vous couper une région de la peau, le site de guérison de cette coupure, une fois qu’elle est complètement refermée est une cicatrice.

L’adhérence de la cicatrice et ses conséquences

Malheureusement, le tissu conjonctif des cicatrices ne possède pas la même souplesse ou même élasticité qu’à son état original (avant la blessure ou la coupure). Cette diminution de souplesse est due à la formation “d’adhérences” qui peuvent entrainer divers problèmes tels que de la douleur, de la raideur, un manque de mobilité ou de souplesse et parfois une diminution de la circulation et de l’innervation.

Dans les dernières années les chercheurs ce sont beaucoup intéressés à l’importance des cicatrices en lien avec des dysfonctions et même certaines pathologies. En effet, il n’est pas rare de constater que des cicatrices de césarienne ou d’appendicectomie, par exemple, peuvent être en lien avec des douleurs dorso-lombaires, des sciatalgies, des gonalgies (douleur aux genoux), et même des problèmes de pieds, de vertèbres cervicales et de posture.

Dans de nombreux cas, on observe que les cicatrices peuvent altérer les fonctions des viscères et des organes, comme par exemple les systèmes respiratoire, digestif et même uro-gynécologique. En effet, une adhérence d’une cicatrice formée suite à une césarienne peut entrainer des douleurs menstruelles et aux relations sexuelles.

L’ostéopathie et l’adhérence cicatricielle

Heureusement, l’ostéopathie peut apporter une aide précieuse dans la prévention et la diminution des effets néfastes des adhérences des cicatrices. En effet par des gestes palpatoires très précis, l’ostéopathe qualifié possède la compétence d’évaluer le niveau de souplesse d’une cicatrice et par des manipulations douces et précises, il peut améliorer son élasticité et sa mobilité et ainsi réduire les douleurs et les inconforts mentionnés précédemment.

Il est fortement recommandé de consulter un ostéopathe à la suite d’un accident ou d’une chirurgie parce qu’ils peuvent entrainer la formation d’adhérence cicatricielle. Idéalement, il faut consulter assez rapidement après la guérison de la plaie, soit environ 3 ou 4 semaines selon la cas. L’intervention précoce en ostéopathie pourra ainsi prévenir bien des maux et des complications.

Source : Claude Dufour, D.O. / Qualita

osteopathe-bayonne-golf

Tendinite du golfeur

La tendinite du golfeur aussi connue sous le nom de golf elbow

Il s’agit en fait d’un surmenage des muscles fléchisseurs du poignet qui entraîne une tendinite du coude. Ces muscles fléchisseurs vous permettent de plier votre poignet et de fermer votre main.

En reproduisant les mêmes gestes de manière répétée et inadéquate, ou en forçant, de petites blessures vont apparaitre dans vos tendons : on parle alors de microtraumatismes. Ces microtraumatismes entraînent une raideur de vos tendons en réduisant leur élasticité.

L’« usure » du coude ou l’irritation des nerfs adjacents au coude pourrait aussi être la cause de douleurs et d’inflammation.

Ces lésions ne provoquent pas toujours une inflammation de vos tendons, mais les tissus avoisinants peuvent s’enflammer et nuire à l’articulation du coude.

osteopathe-bayonne-golf

La douleur que vous ressentez dure en général quelques semaines, voire plusieurs mois. Elle persiste plus d’un an dans seulement moins d’1% des cas. Attention par contre si cette « tendinite du golfeur » est mal soignée, ou non traitée, elle peut laisser des lésions qui vont potentiellement engendrer des douleurs chroniques, qui pourront être elles beaucoup plus dures à traiter et à guérir.

Comment prévenir cette pathologie

Il est primordial que vous ayez du matériel adapté à votre morphologie, à votre niveau, et votre progression. De meilleurs gestes, une posture adaptée, vous permettront de tenir plus longtemps, et d’être plus précis dans votre jeu. Pensez à demander à de l’aide à un professionnel pour trouver le matériel qui vous convient.

Extrêmement important aussi, les étirements. Après une session de golf, pensez à vous étirer, les membres supérieurs en particulier.

L’ostéopathie en traitement d’une tendinite du coude

 

Votre ostéopathe vérifiera la mobilité de votre coude notamment au niveau de vos articulations. De même pour l’ensemble de votre bras.

La douleur que vous ressentez entraine certainement des compensations : vous avez mal au coude, donc vous sollicitez davantage d’autres articulations pour compenser. Ces compensations peuvent entrainer des dysfonctions au niveau de ces autres articulations que vous sollicitez plus que d’habitude.

Source : Youri Bertucchi, Ostéopathe du sport à Toulouse

 

osteopathe-bayonne-migraine

Les Migraines

Origine des migraines

Pour bien comprendre comment l’ostéopathie permet de soigner les migraines, il est important de connaître leurs origines.

Celles-ci peuvent être essentiellement de six sortes différentes lorsqu’elles ne mettent pas en jeu le pronostic vital à court terme :

  • l’origine vasculaire : c’est la plus importante et elle est liée à un défaut de circulation sanguine (l’origine peut être autre, mais aboutit généralement à ce résultat) ;
  • l’origine neurologique : c’est notamment le cas de la névralgie d’Arnold, mais d’autres compressions nerveuses peuvent à l’origine de migraines neurologiques ;
  • l’origine ostéo-articulaire : la migraine est alors consécutive à un dysfonctionnement musculo-squelettique, le plus généralement cervical généralement accompagné de tensions musculaires ;
  • l’origine traumatique : le traumatisme peut être directement crânien ou cervical ; il peut également s’agir des conséquences d’un choc qui peut être émotionnel ;
  • l’origine psychologique : comme dans le cadre d’un whiplash mais à un niveau moindre, les émotions, les contrariétés, le stress peuvent être à l’origine de migraines ;
  • l’origine hormonale : les menstruations peuvent s’accompagner de douleurs crâniennes dues à la variation hormonale et/ou à la tension des organes du petit bassin (via les fasciæ).

Traitement ostéopathique

Le traitement ostéopathique sera essentiellement basé sur une des règles de base de l’ostéopathie : « La loi de l’artère est reine ».osteopathe-bayonne-tete

  • En effet, les migraines sont généralement liées à un
    défaut de vascularisation crânienne.
  • L’ostéopathe va donc faire en sorte de relancer la circulation au niveau des artères par différentes techniques.

Il peut s’agir :

  • d’ostéopathie crânienne avec une correction du MRP et un rééquilibrage de l’axe crânio-sacré, et donc du bassin ;
  • d’ostéopathie structurelle en travaillant sur les vertèbres (le plus souvent cervicales, mais également dorsales hautes, dans la région située entre les omoplates) qui sont en lésion ostéopathique et qui peuvent empêcher :
    • la bonne vascularisation du crâne,
    • la bonne innervation du crâne ;
  • de la correction d’un whiplash ;
  • d’un travail viscéral :
    • au niveau des organes du petit bassin (organes génito-urinaires),
    • au niveau du foie : en médecine chinoise, le foie est lié aux yeux et il est frappant de constater que les migraines ophtalmiques sont souvent accompagnée d’une perte de mobilité hépatique (cela est vrai pour un grand nombre d’autres migraines par ailleurs).

Certains maux de tête peuvent toutefois s’avérer graves (en cas d’accident vasculaire cérébral, par exemple) et si certains signes sont présents, le thérapeute réorientera immédiatement le patient vers un neurologue ou dans les cas plus graves, vers un service d’urgences.

Le traitement peut également être pluridisciplinaire avec l’intervention d’un psychologue en parallèle, notamment dans les céphalées liées à un stress, un choc émotionnel ou à des contrariétés (on retrouve souvent un lien avec le travail).

Généralement, les céphalées qui sont prises en charge en ostéopathie cèdent en deux ou trois séances. L’avantage incontestable de l’approche ostéopathique, lorsque le traitement est complet et bien mené, est d’éviter les récidives ou, tout du moins, de les espacer considérablement.

osteopathe-bayonne-lombaire

L’ostéopathie contre le mal de dos

osteopathe-bayonne-douleur

Le “mal de dos” (lombalgie, dorsalgie, cervicalgie) est le cheval de bataille de nombreuses spécialités médicales ou paramédicales : rhumatologues, vertébrothérapeutes, kinésithérapeutes. L’approche thérapeutique de ces affections par l’ostéopathie est différente par le concept et spécifique par les techniques utilisées.

Différente, car l’ostéopathe considère dans la majorité des cas ce symptôme comme la conséquence d’une suite adaptative plus ou moins complexe. Par exemple, une douleur dorsale peut être liée à des maux d’estomac ou à une dysfonction de la vésicule biliaire.

Spécifique, car l’ostéopathe utilise une gamme d’outils thérapeutiques allant de la manipulation vertébrale aux techniques viscérales et crâniennes.

L’ostéopathie une thérapie pour tous les âges

Chez l’enfant, la douleur de dos générée par le port d’un cartable trop lourd, par une chute, par une scoliose, n’est jamais à négliger. Chez la personne âgée, les douleurs ne sont pas une fatalité, même en cas d’arthrose ou d’ostéoporose. Des techniques douces et adaptées permettront de les soulager.

Cette approche originale n’exclue en aucun cas les examens ni les bilans conventionnels, qui devront être préalablement effectués.

L’ostéopathie une thérapie adaptée

Le praticien, grâce au diagnostic ostéopathique spécifique (D.O.S.) peut déterminer les différentes origines de la douleur.

Tenant compte de la globalité de chaque individu,il traite les structures impliquées dans l’apparition de cette souffrance. Par exemple, la contrainte mécanique exercée sur la zone lombaire est majorée ou provoquée par des facteurs locaux ou éloignés de la zone douloureuse et d’origines diverses :

  • colites fonctionnelles spasmodiques;
  • tensions ligamentaires adbominales;
  • cicatrices et adhérences viscérales;
  • séquelles de chutes, accidents de voiture;
  • entorses (chevilles, genoux);
  • traumatismes crâniens…

Source : osteofrance

osteopathe-bayonne-dos

Troubles Musculo-squelettiques liés au travail

Troubles musculo-squelettiques (TMS) : troubles de l’appareil locomoteur (membres et colonne vertébrale). L’activité professionnelle peut jouer un rôle dans leur origine, leur maintien ou leur aggravation. Fatigue, douleur, gêne en sont des formes précoces.

osteopathe-bayonne-tms-schema

TMS : chiffres clés

  • Tous secteurs confondus, les TMS sont à l’origine de 85,3% des maladies professionnelles reconnues ;
  • 72% des salariés déclarent ressentir au moins une douleur associée aux TMS ;
  • Les  TMS ont entraîné la perte de 8.3 millions de journées de travail et 875 millions d’euros d’indemnisation.
  • Le coût moyen à la charge de l’entreprise de l’absentéisme des salariés du aux arrêts de travail et de 3500 euros par salarié.

Source : rapport de gestion de l’Assurance Maladie –Risques Professionnels 2014

osteopathe-bayonne-tms-stats

L’ostéopathie peut agir

Bien plus que des douleurs et des gênes diverses, les TMS entraînent directement des troubles du sommeil qui sont synonymes de fatigue morale, de manque de concentration au travail et d’augmentation du stress. Que l’on soit conducteur de travaux, commercial, chauffeur routier, comptable, caissier ou encore cuisiner, tous les professionnels subissent, s’ils travaillent dans une mauvaise ergonomie, des maux et pathologies tels que la fatigue oculaire, le mal de tête, le mal de dos, des raideurs au niveau des cervicales, etc. De ce fait, l’intervention d’un ostéopathe peut être extrêmement utile, ce dernier peut agir en utilisant des méthodes de soin permettant d’apaiser ces affections musculaires et articulaires.

Les TMS au bureau

Passer plusieurs heures face à un ordinateur peut faire apparaître différents troubles et douleurs : engourdissement, douleurs lombaires, maux oculaires, douleurs diverses, sensation d’ankylose, etc. De plus, il est reconnu que la monotonie au travail, l’insatisfaction et le stress jouent un rôle important dans l’apparition du mal de dos.

Les TMS dans les métiers du bâtiment

Les métiers dans le secteur du bâtiment et des travaux sont reconnus comme étant très exigeants et physiques. Certaines parties du corps sont très souvent sollicitées pouvant entraîner des affections articulaires telles que des sciatiques, des tendinites, des entorses et bien d’autres. Le fait de travailler dans des positions parfois peu académiques associé au port de charges lourdes favorisent considérablement l’apparition des TMS.

Les TMS dans le secteur agricole

Plus particulièrement touchés par les TMS, les exploitants agricoles sont soumis à de nombreuses affections articulaires notamment au niveau des lombaires, des problèmes respiratoires et des lésions chroniques. Des mauvaises postures, des charges lourdes et l’exposition aux vibrations jouent un rôle dans l’apparition des lombalgies.

L’intervention de l’ostéopathe pour traiter les TMS

Dès qu’un particulier commence à ressentir l’apparition des premières tensions et douleurs articulaires, il doit rapidement consulter un ostéopathe afin d’établir un bilan de santé complet. Le praticien en utilisant des méthodes de soins adaptées aura pour objectif de redonner au corps toutes ses facultés d’adaptation face aux contraintes professionnelles qu’il subit au quotidien.

De plus, une prise en charge régulière par un ostéopathe permettra de mettre en place des dispositifs et des techniques de prévention contre les futurs accidents et blessures éventuelles. Il est reconnu que le corps emmagasine et accumule les tensions et les coups jusqu’au moment où ils apparaissent entraînant des douleurs et des sensations d’inconfort.

Après avoir identifié les origines des différents troubles musculo-squelettiques liées aux conditions de travail, l’ostéopathe avec des techniques douces soulagera le patient. De part ses traitements adaptés à tous les secteurs d’activités professionnelles, l’ostéopathe joue un rôle indirecte dans l’amélioration de la qualité de vie au travail.

osteopathe-bayonne-cranien

Qu’est ce que l’ostéopathie ?

osteopathe-bayonne-manipulationL’ostéopathie est une méthode de soins qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l’ensemble des structures composant le corps humain.

Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé. L’ostéopathie est fondée sur la capacité du corps à s’autoéquilibrer et sur une connaissance approfondie de l’anatomie.

L’ostéopathie repose sur trois concepts originaux:

  • la main, outil d’analyse et de soin;
  • la prise en compte de la globalité de l’individu;
  • le principe d’équilibre tissulaire.

Elle nécessite des compétences spécifiques, une connaissance approfondie du fonctionnement du corps humain et des interactions entre chacun de ses systèmes.

Elle prévient et soigne de nombreux troubles physiques et agit également aux plans nerveux, fonctionnel et psychologique. Elle aide chacun à gérer, de manière responsable et autonome, son “capital vie” pour un mieux-être au quotidien.

Retrouver la cause des symptômes par le diagnostic ostéopathique spécifique

Après un interrogatoire et un examen approfondi des bilans radiologiques et biologiques du patient, l’ostéopathe va précisément déterminer les indications et contre-indications de sa thérapie.

Grâce à des tests palpatoires spécifiques, l’ostéopathe explore le corps à la recherche des zones qui présentent des restrictions demouvement susceptibles d’altérer l’état de santé. Les mains de l’ostéopathe vont chercher, trouver et réharmoniser l’ensemble des structures perturbées dans leur mobilité.

L’ostéopathie à tout âge de la vie

L’ostéopathe choisit la technique la mieux adaptée et la plus confortable pour chaque patient, en fonction de son âge et de sa morphologie et de la zone du corps à corriger. Il peut traiter le nourrisson, l’enfant, l’adulte comme la personne âgée.

Un traitement de la tête aux pieds

L’ostéopathie intéresse tous les grands systèmes du corps :

  • le système orthopédique et locomoteur : entorses, tendinites, lombalgies, dorsalgies, costalgies, cervicalgies, périarthrites de l’épaule, douleurs articulaires, scolioses,pubalgies, douleurs coccygiennes, douleurs maxillaires.
  • le système neurologique : névralgies cervico-brachiales, intercostales, faciales, d’Arnold, cruralgies, sciatiques…
  • le système cardio-vasculaire : troubles circulatoires des membres inférieurs, congestion veineuse, hémorroïdes, palpitations, oppressions…
  • le système digestif : ballonnements, hernie hiatale, flatulences, troubles hépatobiliaires, colites, constipation, ptôse d’organes, digestion difficile, gastrites,acidité gastrique…
  • le système O.R.L. et pulmonaire : rhinites, sinusites, vertiges, bourdonnements, céphalées, migraines, bronchites, asthme, bronchiolites…
  • le système neuro-végétatif : états dépressifs, d’hypernervosité, anxiété, stress, troubles du sommeil, spasmophilie…
  • les séquelles de traumatismes : fractures, entorses, chutes, accidents de voiture.

La prévention, un gage de santé…

Des traumatismes, physiques ou émotionnels, anciens ou passés inaperçus sont susceptibles de provoquer des séquelles douloureuses même plusieurs années après. L’ostéopathe fait prendre conscience à chacun qu’il est responsable de son capital santé qu’il peut préserver par un suivi ostéopathique régulier.

Joan Amorena - Ostéopathe D.O - 7 rue tour de sault 64100 Bayonne